citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

lundi 24 juillet 2017

Une chose quelconque , du quotidien ....

 
 
 
Défi chez Khanel 3 , clic .
 
 
 
 
 
 
Certains les considèrent quelconques , envahissantes .
 
Elles s' agrippent avec autorité aux vêtements .
 
Elles piquent si l'on s'approche .
 
Elles sont détestées !
 
Et pourtant ....
 
Leurs fleurs sont fragiles et délicates
 
Leurs fruits rouges et délicieux
 
Nous offrent des moments heureux!
 
Qui ?
 
Mais les ronces !
 
Et chaque année , envoûtés
 
nous revenons nous faire égratigner
 
et succomber à leur délice !
 
Nous sommes vraiment des êtres curieux !
 
 
 
 
 
 
Suivons les dans le temps !
 
 
 

 
 
 
 

























 
 
 
 







 
 
 
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

























 
 
 
 



La mûre

Sur les chemins de terre il faut parfois des heures
Avec des cris des pleurs et des larmes de douleurs
à pied ou à vélo pour découvrir la mûre
La vue de ce beau fruit peut faire perdre la tête

Vouloir se faire plaisir n’est jamais sans danger
Comme tout ce qui attire se trouve hors de portée
La précipitation peut faire perdre l’équilibre
Cueillir ce fruit fragile que protégent les ronces

N’est pas un jeu d’enfant qui éclaire la figure
Il faut demeurer zen ne pas céder aux pleurs
Maîtriser tous ses gestes et calmer ses ardeurs

Avec précaution la prendre par la main
Puis l’attirer vers soi avec délicatesse
L’ivresse est au sommet si l’on fait les bons gestes
 
 
Alain Hannecart
 
 
 
 
 

samedi 22 juillet 2017

24 heures photos ....

Communauté gérée par Patricia , clic .
 
 
 
 
 
Me revoilà
 
Un peu ... beaucoup  fourbue
 
Mais très heureuse
 
Ces moments passent si vite!
 
Je vais me promener sur vos blogs, à bientôt.
 
 
 
 








Ce serait bien qu'il pleuve...





Ce serait bien qu’il pleuve. Il y a dans le ciel
D’orageuses nuées traînant leur boursouflure
Au-dessus du Midi. Mais l’été démentiel
Enragé de lumière empêche leur rupture

Au-dessus de la ville accablée de chaleur.
L’on désirerait tant qu’une averse bruyante
Suivie d’un arc-en-ciel rutilant de couleurs
Crépite sur le toit en pluie pétaradante !

Oui, mais pas une goutte au-dessus du jardin
Haletant, desséché depuis moultes semaines !
Les nuages là-haut toisent avec dédain
Les plantes assoiffées, malgré toute la peine

Qu’on se donne à l’envi pour bien les abreuver.
Elles baissent la tête et la terre craquelle
Comme une peau ridée. L’on voudrait retrouver
Le bruit de l’eau qui bat, qui gargouille et ruisselle

Tout au long des allées fumant sous le torrent !
Le ciel couleur de suie où les nuages gonflent
Se tord en un ballet étrange et délirant.
Mais toujours pas de pluie, bien qu’un orage ronfle

A l’ouest, loin de chez nous, au-dessus de Salon…
Puis soudain un prodige et les nuées s’éclairent,
Et la pluie tombe dru en noyant le vallon !
La Nature souvent se pare de mystères…



Vette de Fonclare ( clic )







Beau week - end à tous .
 

samedi 15 juillet 2017

24 heures photo ....

Communauté gérée par Patricia , clic .



 







L ' Instant

Anneaux échangés

Bonheur partagé .

 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Beau week end à chacun .
 
 
 
 

lundi 10 juillet 2017

Petit coin du ciel ....

Communauté  " Petit coin de ciel " de chez Chat Bleu , clic , et Arlette , clic .
 
 
 
Après une nuit d'orages effrayants
 
De pluies diluviennes
 
Le ciel est tout serein
 
D'un bleu immaculé
 
Soudain amnésique!
 
 
 










 
 
 
 
 


Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l’hiver.
Après le grand froid le soleil,

Après la neige vient le nid ,
Après le noir vient le réveil,
L’ histoire n’est jamais finie.


Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l’hiver,
Et après la pluie le beau temps.
 
Claude  Roy
 
 
 
 
 
Je vous souhaite une douce semaine .
 
Je serai moins présente sur vos blogs cette semaine , ma fille se marie le 15 !
 
Belle journée à vous tous.
 
 
 
 
 
 
 

samedi 8 juillet 2017

24 heures photos ....


Communauté gérée par Patricia , clic .
 
 
 
 
 
 
Nettoyage écologique !
 
 
 
clic sur la photo 
 
 
 







Belles vacances à tous les enfants , petits et grands.




 

vendredi 7 juillet 2017

Embouteillage ....

Sur la route de l'été ,
Les prunelliers sont la halte incontournable!
Chargés de fruits rouges gorgés de soleil
Ils offrent une gourmandise sucrée exquise.
 
Les prunelles sont sélectionnées ,
Toutes n'ont pas la même saveur !
D'ailleurs , très peu sont élues!
Les premières arrivées , excitées et bruyantes,
Défendent âprement leur territoire !
 
Comme au premier jour d'une braderie
C'est la cohue , le règlement de compte,
Dans une atmosphère bourdonnante et active.
Un vraie foire d'empoigne!
 
Les prunelles si rondes , si belles
Se flétrissent au gré des aspirations voraces .
Le soleil est au zénith
La chaleur accablante
Seules les abeilles jouissent!
 
 
 
 
 
 
 
 
 

























































 
 
 
 
 
Ouf ! enfin seule ! Plongeons au cœur du délice!
 
 
 
 
 
 
 

mercredi 5 juillet 2017

La religieuse ....!










Le nom de « mante » provient du latin des naturalistes, mantis (attesté dès Linné en 1735) qui l'ont emprunté au grec Μάντις « prophétesse, devineresse », qui désigne déjà cet insecte chez Théocrite.
 
C'est sans doute son attitude hiératique qui a donné ce nom à cet insecte.
 
La tradition chrétienne a redoublé ce nom en ajoutant l'adjectif « religieuse » en raison de ses pattes antérieures qu’elle replie comme pour prier (quand elle est à l’affût d’une proie).
L'appellation provençale de Prie Dieu ou Prega Dieu est également utilisée, de même que Cheval du diable en français cadien ( français régional louisianais ) .




 Bonjour , je suis un nouveau-né , je n'ai pas d'ailes et je suis inquiet.




Au printemps (mai, juin) une centaine de larves émergent de l'oothèque.
Chacune d'entre elles est confinée dans une très fine membrane, et après s'en être libérée (opération considérée comme une première mue), elle ressemblera en tous points à l'adulte.
Celles-ci sont par ailleurs des proies faciles. Une araignée, des fourmis, des lézards ou même des oiseaux peuvent ainsi attaquer les nouveau-nés dès l'éclosion.
Après six métamorphoses successives, l'insecte adulte porte des ailes, absentes jusque-là et la femelle est fécondable.




















Ses pattes avant, appelées « ravisseuses », portent des piques et sont capables de se replier et se détendre vivement. Elles servent à attraper les proies parfois volumineuses (jusqu'à de petits oiseaux et des chauve-souris, et peuvent parfois faire des blessures plus ou moins importantes à la peau humaine) ou à accrocher la végétation afin de se hisser. De même, un crustacé porte le nom de « crevette-mante » en raison de sa ressemblance morphologique (forme des pinces).
Sur la face intérieure des pattes avant, des taches rappellent des yeux. Elle les montre aux agresseurs en écartant ses pattes, quand elle veut effrayer ceux-ci. Dans le même temps, la mante est susceptible d'écarter les ailes plus ou moins largement, et parfois d'aboutir à la position dite "spectrale" avec les ailes dressées et étalées en éventail face à l'adversaire. N'étant pas venimeuse, elle est inoffensive pour les humains (elle peut cependant mordre si on la manipule sans précaution).





















Originaire du bassin méditerranéen, la mante religieuse s'est répandue en Asie jusqu'au Japon.

Elle a été introduite dans l’État de New York en 1899 pour lutter contre les insectes ravageurs.

Au Canada, on la trouve aujourd'hui au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique.

Elle est aussi présente en Amérique centrale et en Australie.

Cet insecte est protégé en Île-de-France.

En Allemagne, elle est classée dans la « liste rouge des orthoptères »  dans la catégorie 3 (vulnérable).



















 




Les caractéristiques très prédatrices de la mante religieuse en ont fait un symbole de force à l'instar du
Lion.

L'art martial de la mante religieuse symbolise : sang froid (inspirant l'impossibilité de compromis, et la rationalité), énergie sauvage. Dans son art martial, l'adversaire est débordé par des saisies au bras enchaînées par des techniques dans tous les angles ; il y a peu de déplacement.

Ennemi naturel des prédateurs de cultures, la mante fut louée par certains peuples, comme le montre la Dōtaku, cloche japonaise ornée de mantes et autres alliés servant aux prières pour avoir une bonne récolte.

La mante est entrée dans les légendes et films sous les atours de monstre mutant comme la Kamacuras apparue dans la série Godzilla .








Germaine Richier  La Mante ( Grande ) 1946